Retour à la liste

Thenelles




Le manoir perdu


Thénelles

Situation:
Dans le village, sur le côté gauche devant l'église.
La seigneurie de Thenelles reste dans les malns de la famille de Longueval du XIII' siècle jusqu'au milieu du XVII'siècle, puis elle passe à la famille de Genlis par suite du mariage de Anne de Longueval, héritière de Julien de Longueval avec René de Brulart, marquis de Genlis. En 171O, le marquis Florimond de Brulart, fils du précédent, la vendit à Mathieu Pinault-Desjaunaux, chevalier, conseiller du Roi, président à mortier au Parlement de Flandre. En 1780. Thenelles passe au marquis Marie-Charles-César de Fay, comte de Latour-Maubourg, capitaine au régiment de Noailles, par son mariage avec Marie-Charlotte Pinault- Desjaunaux. Il en fut le dernier seigneur. Le domaine qui n'a pas été vendu à la Révolution, reste à la famille de Latour-Maubourg jusqu'à sa vente en 1868.
Description:
Construir sur une hauteur, le château était d'origine médiévale. Lors de son achat au début du XVIII' siècle par M. Pinault-Desjaunaux, il étair dans un grand état de délabrement. Le nouveau propriétaire le fit presque entièrement démolir. Il ne resrait plus au début du XX' siècle qu'un grand corps de logis, peut-être de 1655, construir pour une partie entièremenr en briques et pour l'autre en pierre. La toiture étair en croupes avec Douves. Une tour en pierre blanche avec deux cordons et coiffée en poivrière était construite à un angle. La tour était depuis longremps à usage de ferme. On remarquait aussi dans un mur face à l'église, une fenêtre à meneaux et une porte en plein cintre.
Destruction :
Lors de la Première Guerre mondiale, en 1918.

Extrait de: Il était une fois des châteaux dans l'Aisne . Jean Eck .

Thenelles présente un site de photos anciennes
lien