Retour à la liste


Guise




    Données administratives


Guise dans le site de la communauté de Communes de la Région de Guise



Découvrez le château-fort de Guise...   L'histoire autour du château-fort de guise    Découvrez le château-fort de Guise...

Ve siècle: existence d'un lieu d'habitation à Guise.

IXe siècle: faiblesse de l'autorité royale, prise en main du pays par les grands propriétaires.

Xe siècle: premieres mention d'un lieu fortifié à Guise

1177: Jacques d'Avesnes, seigneur de Guise fait tuer le chevalier de Flandres pour outrages, de ce fait, il devient l'ennemi des comtes de Flandres et de Hainaut.

La première femme de Phillippe-Auguste étant morte, celui-ci réclame au nom d'un de ses officiers, son héritage, notamment l'Artois et le Vermandois. Le comte de Flandre chercha l'appui de Frédéric Barberousse afin de résister aux rois de France. La guerre eut lieu, mais, en réalité composée de nombreuses escarmouches, Jacques d'Avesnes assura Philippe - Auguste de sa loyauté, ce qui lui valut l'invasion de ses terres par les flamans.Le château de lesquelles fut rasé. Le château de Guise dut subir de nombreuses destructions.

1185: La guerre se termina par la demande de paix du comte de Flandres signée à Boves. L'Artois et le Vermandois sont donnée à Philippe-Auguste. Guise entre dans le domaine royal.

Guerre de 100ans: Guy de Châtillon est vassal du roi de France mais est marié à Jeanne de Hainaut dont le pere tient pour le roi d'Angleterre Edouard III.

1339: première descente du roi anglais en France, promenade militaire des anglais en Thièrache qui se termine à Buironfosse par une trêve ménagée par les légats du roi de France. En Thiérache, les troupes de Jean de Hainaut se postent devant le château de Jeanne. Les assaillants finissent par se retirer.

1347-1350: ravages de la peste noire venue d'Orient, ce qui force les deux parties à l'inaction.

1349-1360: chevauchées anglaises dans la région. Guise est épargné, mais les populations se réfugient dans le château.

1424-1425: J. de Luxembourg devient seigneur de guise, Plus connu pour avoir vendu Jeanne-d'arc aux anglais.

1510: Claude de Lorraine possède le comté de Guise.

1523: nouveau sièges impériaux.

1527: Claude de Lorraine devient duc et pair du royaume.

1536: Les troupes de Charles-Quint assiègent la ville et le château, sous les ordres du prince de Nassau. La Forteresse se rend mais les troupes françaises la reprennent la même année.

1557: le général des Impériaux, Emmanuel de Savoie fait mine de fondre sur Guise mais revient sur Saint-Quentin. Les Français sont battus, et, l'intervention de François de Lorraine, rappelé d'urgence d'Italie à Calais, permettra de sauver la situation. La paix fut signée au Château-Cambrésis le 3 Avril 1559.

1563: François de Lorraine duc de guise tombe à Orléans sous les coups d'un jeune protestant , Poltrot de Méré. Si les Ducs de Guise jouèrent un rôle prépondérant dans les guerres de religion, la forteresse de Guise n'en subit aucun dommage.

1594: Henri IV met le siège devant Guise. Ce siège est un échec, mais Charles, duc de Guise fait la même année sa soumission au roi.

1635-1636 : Richelieu ayant déclaré la guerre à l'Espagne, le château est assiégé en 1636 par les Espagnols.

1650 : Guise demeure pendant la fronde fidèle à Louis XIV, ce qui décide le parti des Princes à s'en emparer avec l'aide des Espagnols. Charles De Bridieu tient la place avec ses 2800 hommes environ. Devant la résistance, les Espagnols lèvent le siège le 2 juillet. La ville est exemptée d'impôts par le roi.

1675 : La pairie s'est éteinte, le duché retourne à la couronne.

Révolution : Guise devient "La Réunion sur l'Oise". C'est grâce à Camille Desmoulins qui y naquit que la ville fit parler d'elle.

1914 : L'Etat-Major français prévoyait une offensive allemande entre la Meuse et Belfort. Le Général de Lanrezac, commandant la 5e armée française se rend compte du plan allemand ; il lance son armée à Charleroi et recule jusqu'à l'Oise où il conseille une contre-attaque. Les Allemands occupent la rive droite de l'Oise pendant que leur offensive se développe vers l'Ouest.

Lanrezac lance son attaque le 29 août et passe l'Oise en aval de Guise. Quelques heures plus tard, les Prussiens passent la rivière en amont de Guise, mais Lanrezac qui possède des troupes en réserve les repousse à la hauteur de Guise.

La défaite de Von Bülow casse le déroulement des offensives Allemandes à l'ouest et oblige les allemands à se replier sur le centre de leur dispositif. La menace d'encerclement par l'ouest est ainsi évité, et le retrait des troupes françaises sur la Marne se déroule heureusement.

1918 : les allemands vont occuper Guise jusqu'en 1918, date à laquelle le général Debeney libère la ville après une puissante attaque d'artillerie qui ruine définitivement le château.

Jean-Baptiste André GODIN
Génie industriel et précurseur social

Fils d'un ancien serrurier, né en 1817, Jean-Baptiste André Godin installe à Guise en 1846 une entreprise de production de poêles en fonte. En 1880, il emploie 1500 personnes et se place numéro 1 mondial! Mais ce succès industriel ne va pas sans engagement social qui fait toute l'originalité du personnage : son entreprise est en effet l'occasion pour Godin de mettre en application ses idées sur l'épanouissement de l'individu, le partage des richesses et l'égalité entre tous les hommes. Il fait ainsi construire à l'usage de ses ouvriers "Le Familistère".

Marie Moret, ép. GODIN
(1840-1908)

Marie Moret, seconde épouse de J.-B. A. Godin, Marie Adèle Moret voit le jour le 27 avril 1840, à Brie Comte Robert en Seine et Marne. Avant de devenir son épouse, elle occupera les fonctions de secrétaire auprès de Godin, et puis, elle deviendra sa plus proche collaboratrice et s'occupera notamment du système pédagogique des écoles Godin. Ensuite, elle s'occupera également de mettre en place les services de l'enfance : nourricerie, pouponnat, bambinat et écoles du Familistère. Marie Moret enseignera aux écoles avant de devenir directrice, puis, elle suivra Godin à Versailles lorsqu'il sera élu député. Godin n'épousera Marie Moret qu'en 1886, et, elle ne le rejoindra sous le mausolée qu'en 1908. A la mort de Godin, en 1888, elle assurera l'intérim à la tête de l'association pendant 6 mois en attendant la nomination d'un nouvel administrateur gérant.

GUISE (02)

Plaque :Domicile de Joseph DE LATTRE DE TASSIGNY

Ici vécut dans cette demeure Lambert-Joseph De Lattre de Tassigny né à Guise .
1680-1726
Avocat au parlement 
Maire perpétuel de Guise
Quintaïeul du Maréchal De Lattre de Tassigny
Commandant en chef de la 1ère armée française 1944-1945


haut de page